Comment vouloir qu'une personne chante
(How would a person sing)

French

Comment vouloir qu'une personne chante
Quand elle n'a pas son cœur en liberté ?
Laissez chanter ceux que l'amour contente,
Et laissez-moi, et laissez-moi dans mon malheur pleurer.

Pleurez, mes yeux, pleurez mon sort funeste :
J'ai tout perdu en perdant mon Iris.
Cruel destin, prenez ce qu’il me reste,
Et rendez-moi, et rendez-moi ce que vous m'avez pris.

Prenez mon cœur et donnez-moi le vôtre :
Il est à vous, je ne prétends plus rien;
Mais si j'apprends que vous aimez un autre,
Tout aussitôt je reprendrai le mien.

J'avais juré de n'aimer qu'une fille;
J'avais juré de la toujours aimer;
Quand je la vois, je passe mon martyr;
Quand je la vois, je passe mon tourment.

Que faudra-t-il, belle Iris, pour vous plaire ?
Faut-il mon sang ? Il est prêt à couler.
Mais si mon sang ne peut vous satisfaire,
Faut-il ma mort ? Vous n'avez qu'à parler.
Après la mort, vous pleurerez, je jure.
Vous m'aimerez; ce ne sera plus temps.
Vous marcherez dessus ma sépulture
En regrettant le plus fidèle amant.
How would a person sing
When her heart is not free?
Let those sing that are happy in love,
And let me cry in my misfortune.

Weep, my eyes, weep my cruel fate:
I lost everything in losing my Iris.
Cruel fate, that stays with me,
Give me back what you took from me.

Take my heart and give me yours:
It's yours, I claim nothing more;
But if I hear that you love another,
All at once I'll take it back.

I swore to love but one girl;
I swore to always love;
When I see her, I spend my martyrdom;
When I see her, I spend my torment.

What is necessary, fair Iris, to please you?
Is it my blood? It is ready to flow.
But if my blood cannot satisfy you,
Should I die? You have only to say it.

After death, you'll cry, I swear.
You love me, it will be too late.
You will walk over my grave
Regretting the most faithful lover.