L’hirondelle
(The swallow)

French Canadian

« Ah! toi, belle hirondelle, qui vole ici,
Vois-tu loin dans ces îles mon Alexis ?
Va lui parler tout à l’oreille de mes amours,
Je resterai sage et fidèle pour son retour. »

L’oiseau qu’est tout aimable, prit sa volée;
Tout droit à tire d’ailes s’en est allé,
A traversé les mers, les terres sans s’y lasser
Sur le grand mât de son navire s’est reposé.

Découvre dans la hune du bâtiment
Alexis se lamente en le voyant.
« Ne pleure pas, amant fidèle, écoute-moi ;
J’ai un message de ta belle qui sont pour toi. »

L’amant, plein de surprise, l’entend parler,
Reçoit bonnes nouvelles, l’a saluée.
« Elle t’a donné son cœur en gage et ses amours,
Elle restera sage et fidèle pour ton retour. »

« Je te salue la belle, salut à toi !
Ton cœur donné en gage, garde-le moi !
Je suis parti pour un voyage, dans les longs cours ;
Je te donnerai de mes nouvelles à mon retour. »
“Ah! you, beautiful swallow, who is flying here
Have you seen my Alexis in the far-away isles?
Go and whisper in the ear of my love,
I will remain faithful and good until his return.”

The lovely bird took his flight;
At full speed he went there,
Crossing the seas and lands without resting
Straight to the big mast of the ship where he rested.

Seeing him high on the mast
Alexis laments at the sight.
“Do not cry, faithful lover, listen to me;
I bring a message from your lady to you.”

The lover, full of surprise, heard him speak,
Received the good news she had sent him.
“She gave you her heart and pledges her love,
And will remain faithful and good until your return.”

“Hail to my love, hail to you!
Pledge your little heart to keep for me!
I’m going on a long voyage over the sea;
I'll give you my news on my return.”